Une planche de surf «propre» en fibre végétale, réalisée depuis trois ans par un petit «atelier-labo» des Pyrénées-Atlantiques, fait peu à peu son chemin, adoptée par des pratiquants, adoubée par le ministère du Redressement productif, et visant l’export. Cette invention n’est pas anodine. Car, paradoxe pour les surfeurs qui entretiennent un lien «nature» avec l’océan,...